Aide aux artistes

Aide aux artistes

03 - les poèmes de Simone Thonon

La Mamie (Simone Thonon) et le Papy

_____________________________________

Les Poèmes

 

                            Mon Fils


     Comme je voudrais que tu sois là

     Comme les deux autres, auprès de moi

    C'est tellement dur pour une maman

                                       D'avoir perdu son petit enfant                                     
                                       Tu n'étais qu'un bébé, je sais,                                      
                                       Mais je n'arrive pas a t'oublier                                      
                Même quand les autres me tendent leurs bras           
                                   Moi, je pense toujours a toi                                          
                               Pour t'avoir, j'ai souffert le martyr                                
                              J'ai même bien cru que j'allais mourir                         
             Pourtant, moi je suis toujours là

C'est toi qui est rester là bas

Tu étais mon petit garçon

Tu n'as jamais vu notre maison

 Un jour, j'irai te retrouver

 Nous ne nous quitterons plus jamais

 

_______________________

 


                       
      Confidence                       

 

Je regarde tomber la neige

Et mon cœur redevient poète

Je ne sais pas ce qu'il me prend

Mais l'envie d'écrire me reprend

J'ai besoin de me confier

Et je n'ai trouvé que ce papier

Je sais bien que tu n'es plus là

Pourtant, je cherche, je ne trouve pas
Il n'y a que dans ma mémoire

Où je peux revoir ton visage

J'imagine ton corps sous la pierre

Et aussi celui de mon père

Vous êtes réunis tous les deux

Mais moi, je suis si malheureuse
Il faut que j'écrive mes tourments

Puisque tu n'es plus là, ma douce maman

A toi, je pouvais tout te confier

Mais a présent que tu m'a laissée

Il ne me reste que ce papier

Pour y écrire toute la vérité.

 

 _________________________

 

Nous les femmes


Que sommes nous donc pour une race?
Pour avoir la rancune tenace
Oui, tout le mal qu'on nous a fait
Nous ne l'oublierons jamais
Nous faisons semblant de pardonner
Mais dans nos cœurs, tout reste ancré
Même après une dizaine d'années
Nous n'avons pu, rien oublier
Nous sommes comme les éléphants
Qui vous reconnaissent après sept ans
Pourtant nous avons un grand cœur
Capable de beaucoup d'amour et de bonheur
Mais notre rancune, elle est tenace
Que sommes nous donc pour une race?


 ___________________

 

Cœur brisé


Jamais on ne pourra recoller
Les morceaux de mon cœur brisé
Il saigne, mais on ne le voit pas
Les débris sont tombés trop bas
Et ceux là ne sont que des miettes
Ceux là, il faut bien qu'on les jette
Et là, ou, on les a jetés
Ils se sont tous éparpillés
Jamais on ne pourra recoller
Les morceaux de mon cœur brisé
Il s'effrite chaque jour un peu plus
Bientôt il n'en restera plus
Que deviendrais-je alors sans lui?
Lui, si nécessaire a la vie
Pourtant, on ne pourra plus recoller
Les morceaux de mon cœur brisé.

 

 

Jean-Christophe SAYER

Webmaster d'un site et d'un blog sur les sciences occultes

Auteur d'un guide de démonologie (Etude des démons)

Journaliste - SACEM

* * *

*

 


( 4 -  Voir son site ou prendre contact avec l'artiste)

 

 

 

 

 

 

 



20/06/2007
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres