Aide aux artistes

Aide aux artistes

ADIEU à l'ARTISTE

L'ARTISTE "IOANA" N'EST PLUS

C'est avec une très vive émotion que notre amie "Aquapastelle" nous a annoncé le décès de notre amie : Ioana.

Une femme qui s'est battue avec courage contre sa maladie et qui était clouée dans son lit ou sur un fauteuil roulant.

Il était arrivé que Ioana ne pouvait plus se servir de ses membres et elle avait un immense soutien, grâce à un mari exceptionnel :  Charles Henry

Mais ce dernier, lui aussi malade a quitté ce monde, il y a deux mois, et Ioana sa douce, qui avait besoin de son amour et de son aide, n'a pu supporter son implacable départ....

Un départ décidé par la volonté du destin. 

Voici Ioana il y a quelques jours dans son lit de souffrance avec son fidèle compagnon à quatre pattes :

(Photo de Ioana donnée par http://petitesirène59.skyblog.com)

Mais Ioana était également une artiste une écrivaine qui pour aider la médecine a écrit un livre sur sa vie.

Ce livre est actuellement mis en page par une de ses amie.

____________________

Les textes de Ioana

Comme tout le monde,
parfois je tombe, mais je me relève comme les autres,
je relève la tête et j'avance...
Mon corps je ne peux que le relever, grâce aux autres.

Je suis encore là,
encore là avec mon âme,
je me relève avec plus ou moins de mal,
mais je me relève.

Je sais que je vais mourir comme vous,
mais je ne sais pas quand, comme vous,
et alors
tout ce qui vit finit par mourir...

ja vais mourir ça fait peur,
mais c'est parce qu'on ne connais pas...
Parce que c'est un peu tabou...
Parce que cela reste un mystère et une souffrance pour ceux qui vivent encore.

Moi j'aime la vie,
alors je vais tenter de vivre le plus possible,
sauf qu'un jour, ce sera trop dur...
alors je vais m'endormir,
laisser mon corps se reposer, accepter de le laisser
descendre de mon navire.

Pour l'heure,
je rayonne de cet amour des autres,
et de mon amour pour les autres,
je vis les choses le plus longtemps possible,
mais sans chercher à gagner du temps...
Car mourir, sera une délivrance pour moi,
enfin je ne souffrirai plus,
enfin je serai en paix,

la chenille va devenir un beau papillon.


texte écrit par ioana le 15 août 2006

____________________________

ELLE AIMAIT S'APPELER "CAPITAINE IO" PUISQUE ELLE CONSIDERAIT SA VIE COMME UN GRAND NAVIRE, VOYAGEANT VERS LES RIVES DU DESTIN...


Capitaine Io va retrouver le sourire
c'est évident
mais parfois le capitaine pleure
nostalgique de son navire il y a quelques temps,
triste de ne pas naviguer par lui même,
triste de pas toujours etre compris ou aidé,
triste de naviguer dans des conditions pas optimales...
Mais capitaine Io 

continueras malgré les larmes ou la colère de certains jours
a sourire
jusqu'au port...

un jour,
je pourrai laisser ce navire,
quand j'arriverai au port,

j'accosterai,
j'éteindrai les lumières, couperai les moteurs, plierai soigneusement les voiles
je rangerai mon navire
on le fera beau,
et capitaine Io descendra
en paix j'espère
pour continuer
à avancer...

écrit par Ioana le 25 septembre 2006

(textes remis par l'amabilité de : http://aquapastelle.skyblog.com)

___________________________

A son tour Ioana nous a quitté le 27 juillet 2007

En tant que Journalistes nous avons voulu rendre un hommage solennel à cette grande artiste, qui ne vivait que dans un monde discret, sans publicité, elle était humble et charitable, elle avait toujours le sourire sur son visage d'ange, sans jamais se plaindre sur ses souffrances, et qui aimait aider son prochain, sans rien demander pour elle ...

Elle, qui par sa maladie, en avait le plus grand besoin.

Voici le cierge qui va brûler pour rendre hommage

à cette grande Dame

Ioana

Qui est partie rejoindre son merveilleux amour

Charles Henry

(Création du magnifique cierge par notre amie http://Sibelle.skyblog.com)

Que ces deux être exceptionnels et extraordinaires puissent  continuer à vivre leur amour pour l'éternité.

_________________________

Un poème écrit et offert par Anthony Bradley pour Ioana

Les questions de Ioana ont tellement interpellé l'écrivain qu'il a décidé de lui offrir "L'autre Monde"

Il est vrai que nous recherchons tous le secret de la mort... L'image de ce poème aurait pu intéresser l'éminent et l'illustre psychiatre : Sigmund Freud


L'AUTRE MONDE...

Le souffle est passé entre la mer et le ciel,
Le souffle de vie s'est éteint dans la triste maisonnée,
Où est donc le demi cercle de feu, que l'on appelle : arc-en-ciel?
Le temps est tout bleuté, commence la grande randonnée.

- Pourras-tu me dire, mon amour, que devenons-nous?
Ce matin, elle s'en est allée avec son plus beau sourire,
En emportant ses mots, les phrases de son délire,
- Pourras-tu me dire, mon amour, Où allons-nous?

Au lointain du ciel, tu m'as dit ce que tu devais me dire,
Que nous voyageons inertes et les yeux fermés,
Dans un univers où tout nous aspire,
Puis soudain, nous ouvrons les yeux, nous voilà bien éveillés,

A nos côtés, des milliers de pensées voguent comme moi dans le vide,
Ce sont des parents, des amis ou des gens décédés...
La lumière baigne notre visage qui reste sans rides,
Ici, le ciel et l'enfer n'existent pas, il n'y a qu'une réalité.

La mort c'est simplement un voyage sans trêve,
la pensée vagabonde dans la voie lactée comme quand tu dors...
C'est un voyage dans les ondes et il continu de plus en plus fort...
La mort c'est le voyage éternel dans le monde du rêve.
- Un voyage éternel dans le monde du rêve ?
Cela est impossible....Puisque nous sommes morts ?

Oui ! Nous sommes appelés dans une folle ronde,
Plus besoin de pleurer sur nos souffrances ni de nous parler,
Ni de nous saluer et ni de nous embrasser...
Nous errons de port en port découvrant les nouveaux mondes...
Le voyage sera long, merveilleux, ici rien ne gronde...

Sur terre, nous cherchons toujours, le secret de la mort.... Que devenons-nous ?
Nous avons aujourd'hui, le lourd secret, peut-être la réponse...
La mort est un univers doux et sans ronces...
C'est un merveilleux voyage dans le rêve, qui continu dans l'onde,
Un voyage incorporel, celui de l'esprit, pour atteindre un jour, l'autre monde.

Anthony Bradley

@S.A.C.E.M - Copyright-france - Tous droits réservés pour tous les Pays@

_________________________________

Enfin, nous avons voulu laisser une image joyeuse et revoir nos deux amis Ioana et Charles Henry comme s'ils étaient toujours parmi nous, mais nous savons aussi que malgré la joie que nous voudrions vous apporter, il y aura aussi de grosses larmes dans vos yeux. Regardons le montage merveilleux de

http://Sibelle.skyblog.com

Pour regarder cet inoubliable souvenir

 

 

IOANA ET CHARLES HENRI SERONT TOUJOURS PARMI NOUS

Mille mercis à : " http://Sibelle.skyblog.com "

Anthony Bradley et Jean-Christophe SAYER

Webmaster d'un blog sur les sciences occultes

Auteur d'un guide de démonologie et d'un merveilleux site :

"LE SANCTUAIRE"

Journaliste - SACEM

* * *

*

 



31/07/2007
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres