Aide aux artistes

Aide aux artistes

LE CHEF-D'OEUVRE LITTERAIRE

TIFFAINE

Tiffaine est une jeune lycéenne de 17 ans, elle vit chez ses parents à Calonne-Ricouart (62470), une Commune située dans la région Nord- Pas-de-Calais où vivent 6621 âmes.

 

Tiffaine vient d'écrire un sujet littéraire extraordinaire

 

« Saveur Automnale »

 

Transposant savamment les quatre saisons sur la vie de l'être sur terre, en passant par le printemps, pour venir visiter l'été et profiter de ce beau soleil qui réchauffe les âmes ; elle fait un détour pour nous rappeler le tourbillon des feuilles s'échouant sur le sol de l'automne pour terminer dans une triste note de désespoir qui se liquéfie pour atteindre de fondement de la vie même, laissant la place à la décrépitude de l'hiver.

 

 

Découverte par Anthony Bradley dans le Forum de notre ami Vadcar76800, à 17 ans, le sujet de Tiffaine est un Chef-Œuvre !

Nous rappelant la vie et la mort.

Voici le Sujet Littéraire :

 

"SAVEUR AUTOMNALE"

 

Dès le premier froid de l'automne, les feuilles entament leur catabase infernale sous les yeux innocents des petits enfants. Douce et glaciale provocation. Au milieu d'un tourbillon de feuilles mortes, je me laisse emporter dans une divagation sans fin, dans un rêve sur fond d'une mélancolie infinie. Le vent s'infiltre dans mes cheveux. Quelques gouttes de pluie glaciales explosent et se meurent sur ma peau meurtrie. Brûlure à la gravité insondée, des points de suture bienheureux se créent alors. J'affronte de nouveau l'angoisse concentrée en amas noirs et menaçants, vêtue de rage et d'espoir, de vie et de mort.

Et je m'endors sur ce lit de feuilles humides. L'odeur de terre enivrante paralyse mes sens pour toucher du bout des doigts l'ataraxie. Je retombe en enfance
sous la pression des chaines nostalgiques avec l'envie d'y rester pour toute une vie et au-delà encore. L'averse tombe alors, lacérant mon épiderme à vif d'un millier de piqûres, transformant l'agréable terre en glaise collante.

Cours, cours jusqu'au premier abri. Le désespoir se liquéfie pour atteindre jusqu'au fondement de ta vie même. Préserve ton essence, sens la à plein poumons : le mensonge prédomine, l'égoïsme marque son omniprésence d'une odeur opiniâtre et toi et moi, bien peu de choses. Meurs en silence, ton absence n'en sera que plus sincère. Laisse place à la décrépitude de l'hiver rude.

 

 

Une œuvre difficile avec des mots savamment choisis et sur une écriture irréprochable. Elle nous dit l'avoir écrit en laissant errer, à 17 ans, son imagination...

 

"Saveur Automnale"relate le merveilleux sujet de la vieillesse humaine, il pourrait s'appeler également :

"L'Automne de la vie"

 

 Un très grand merci pour vos écrits, qui honore ainsi la littérature française. 

 

Anthony Bradley

 

 

@ Jean-Christophe Sayer @

Webmaster - Journaliste - Sacem

Auteur d'une Encyclopédie de démonologie

et un site merveilleux :

"LE SANCTUAIRE"

 

*****

***

*

 



24/02/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres